La Thaïlande tente d'écouler son riz

le
0

(Commodesk) Le ministre thaïlandais du Commerce met aux enchères 750.000 tonnes de riz. Une trentaine d'enchérisseurs, pour la plupart des investisseurs et négociants locaux, devraient y participer cette semaine.

Il y a un an, le gouvernement fraîchement élu décidait d'acheter la récolte à un prix près de deux fois supérieur à celui du marché, afin de soutenir les producteurs. Mais cette politique a été vivement contestée puisque beaucoup de riziculteurs ont alors privilégié la quantité à la qualité, et l'Etat dispose désormais de stocks record, environ 10 millions de tonnes.

Ce système de soutien gonfle artificiellement le prix du riz thaïlandais, qui devient difficile à exporter. Il est fort probable que malgré le système d'enchères, l'Etat vende la production à perte car les prix de vente ne devraient pas dépasser ceux du marché.

Ainsi, le kg de riz blanc a été acheté plus de 23 bahts (0,58 euros), alors que le prix du marché est de 17 bahts. L'Etat pourrait perdre six milliards de bahts (152 millions d'euros) dans l'affaire, selon la presse locale.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant