La Thaïlande stoppe sa politique de rachat de caoutchouc

le
0

(Commodesk) Le gouvernement thaïlandais abandonne l'idée d'un deuxième plan de rachat de caoutchouc auprès de ses producteurs. Le ministre de l'Agriculture renonce finalement à utiliser une deuxième enveloppe de 15 milliards de bahts (381 millions d'euros) pour soutenir l'industrie locale, comme il l'avait fait au printemps dernier.

Ce mardi 28 août, le ministre a indiqué que les achats à venir se limiteront aux deux milliards de bahts (51 millions d'euros) restant dans le premier budget. Ensuite, selon la situation, un nouveau plan d'aide à la filière sera étudié.

L'objectif de ce soutien était de faire remonter les cours mondiaux du caoutchouc, en chute libre depuis le 1er mars (-34% sur le TOCOM), mais cette politique n'a pas eu les effets escomptés. La légère remontée (+7%) depuis la mi-août est liée à l'accord entre les trois principaux pays producteurs, la Thaïlande, la Malaisie et l'Indonésie, pour limiter les exportations.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant