La Thaïlande n'a plus assez de caoutchouc

le
0

(Commodesk) La Thaïlande est contrainte d'acheter du caoutchouc sur les marchés internationaux. Le premier exportateur mondial s'apprête à en commander au moins 10.000 tonnes sur le Tokyo Commodity Exchange (TOCOM) afin d'assurer ses propres contrats de livraison. La réexpédition de caoutchouc étranger ne sera pas soumise aux droits de douane, ont annoncé les autorités ce lundi 21 mai.

La production thaïlandaise s'établit normalement à 250.000 tonnes par mois, mais elle a été significativement réduite du fait des fortes pluies dans les régions productrices ces dernières semaines. Le niveau des stocks serait au plus bas, inférieur à 20.000 tonnes.

L'autre objectif de la mesure était de faire remonter les cours mondiaux, qui ont perdu 36% en un an sur le TOCOM. Ils ont repris 3% en séance après l'annonce du gouvernement thaïlandais.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant