La Thaïlande inondée, Bangkok épargnée

le
0
Les inondations, qui touchent un tiers du territoire national, ont déjà fait 297 morts. Pour l'heure, le centre de la capitale reste protégé par ses digues et ses barrages.

Les autorités thaïlandaises avaient fait de ce week-end celui de tous les dangers. L'arrivée par le nord du pays de masses d'eau dues aux grandes marées faisait craindre que le centre de la capitale soit à son tour submergé, comme l'est déjà le tiers du territoire national. Finalement, grâce aux innombrables digues et barrages dressés au nord de la ville et qui tiennent le choc, Bangkok était toujours au sec dimanche.

Des sacs de sable ont été empilés les uns sur les autres le long des canaux et du fleuve Chao Phraya, au coeur de la mégalopole de 12 millions d'habitants. Les autorités ont également réussi à combler une brèche dans une digue au nord de la ville, dont l'ouverture jeudi avait provoqué un début de panique. Enfin pour accélérer le débit des fleuves Chao Phraya, Bang Pa Kong et Tha Chin, les autorités ont demandé à un millier de bateaux de s'aligner à leur surface, moteurs allumés. L'impact sera limité, a reconnu la chef du gouvernement Yingluck

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant