La tête de la victime du «depeceur de Montréal» reste introuvable

le
0
VIDEO - Alors que la police cherche toujours où se trouve le dernier membre de sa victime présumée, Luka Rocco Magnotta sera probablement extradé d'ici fin juin vers le Canada.

L'ultime geste macabre de Luka Rocco Magnotta ? La police canadienne évoque l'hypothèse selon laquelle le «dépeceur de Montréal», arrêté lundi à Berlin, aurait envoyé la tête de sa victime dans un colis vers la Chine, son pays d'origine. La tête de Jun Lin, l'étudiant de 33 ans victime du démembrement et du dépeçage par Luka Magnotta, reste le seul membre qui n'a pas été retrouvé par la police de Montréal.

Une première main et un pied avaient été découverts dans des colis postaux destinés à des partis politiques fédéraux à Ottawa le 29 mai dernier tandis que le tronc l'avait été le même jour dans une valise abandonnée aux milieux d'ordures derrière l'appartement du tueur présumé. Mardi, l'autre main et l'autre pied appartenant à Jun Lin ont été retrouvés dans des colis dans deux écoles élémentaires de Vancouver, dans l'ouest du Canada. Ces membres, dont l'ADN s'est révélée identique aux deux premiers, avaient été postés à Montréal le m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant