La tête d'Élisabeth II menacée par la Poste

le
0
L'effigie d'Élisabeth II sur les timbres nationaux pourrait disparaître suite à la privatisation de la Poste britannique.

La reine d'Angleterre sera-t-elle décapitée? La question fait actuellement débat et suscite un vif émoi outre-Manche. Le projet de loi visant à privatiser le groupe Royal Mail, la Poste britannique, n'oblige pas en effet le futur propriétaire à conserver l'effigie d'Élisabeth II sur les timbres nationaux. Ce qui constitue un crime de lèse-majesté aux yeux de nombreux sujets. La tête du monarque, chef d'État du Royaume-Uni, figure sur les timbres depuis leur invention, en 1840. Son retrait serait d'autant plus shocking qu'il interviendrait en pleines célébrations du soixantième anniversaire du couronnement d'Élisabeth II, en 2012.

«La disparition de l'effigie serait perçue à juste titre comme un symbole puissant du déclin national», écrivait ce dimanche le tabloïdMail on Sunday, assurant que la famille royale ne décolère pas. Pour calmer les esprits, le ministre du Commerce à l'origine du projet de loi, Vince Cable, a affirmé ce dimanche qu'il ne serait pas «l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant