La testostérone stimule aussi l'honnêteté

le
0
Des expériences ont montré que cette hormone, pour des raisons inconnues, réduisait l'envie ou le besoin de mentir.

Le mensonge aurait-il une vraie base biologique et particulièrement hormonale? À en croire une toute récente étude publiée dans Plos One et menée en Allemagne, à l'université de Bonn, cela semble vrai pour la testostérone qui aurait des vertus pour préserver l'honnêteté.

La testostérone est considérée comme l'hormone mâle par excellence. Ce stéroïde anabolisant naturel contrôle les fonctions sexuelles, la masse musculaire, la production de cellules sanguines, l'énergie du corps... Les femmes en produisent également, mais en plus faible quantité, même si à l'échelle d'une population, les taux les plus hauts pour les femmes peuvent dépasser les taux les plus bas relevés chez les hommes. La testostérone est également réputée augmenter l'agressivité, les comportements à risques et la «frime». Elle aurait donc en plus, de manière surprenante, un rôle positif en terme de comportement social en encourageant l'honnêteté.

Fierté et amour-propre

Pour parv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant