La tentation des îles

le
0
La tentation des îles
La tentation des îles

Une plage de sable fin, une eau bleu turquoise, quelques cocotiers et, bien sûr, un vrai grand soleil... la carte postale fait rêver. Elle séduit de plus en plus de voyageurs français qui n'hésitent plus, depuis quelques mois, à casser leur tirelire pour s'envoler vers des destinations idylliques. Les îles, aux Caraïbes, en Méditerranée, dans l'océan Indien et même en Polynésie, ont particulièrement la cote auprès des voyageurs et s'annoncent comme les stars de la prochaine saison hivernale.

 

Parmi celles qui ont le plus attiré cet été, selon les chiffres présentés par le Seto (Syndicat des entreprises du tour-operating) à l'occasion du salon professionnel du tourisme IFTM Top Resa qui s'est tenu cette semaine à Paris : la Sardaigne (+ 22 % avec 54 000 visiteurs français de mai à août derniers), les Canaries (+ 6 % pour 130 000 voyageurs), les îles grecques (+3 % à 192 000 visiteurs) ou encore l'île Maurice (+ 5 % à 11 000 voyageurs).

 

Cuba superstar

 

Certains tour-opérateurs spécialisés dans les Caraïbes et l'océan Indien, à l'image d'Exotismes, se frottent les mains. « Contrairement au marché général, en baisse cet été de 6 % en nombre de voyageurs, nous avons connu une croissance de 5,5 %, se réjouit son président, Gilbert Cisneros. Nous avons accueilli une clientèle habituée aux destinations moyen-courrier et aux séjours en Méditerranée mais qui, échaudée par les événements géopolitiques, les menaces d'attentats et la crise des migrants, a accepté de dépenser davantage pour s'offrir des vacances dans des destinations sécurisées. Les îles ont typiquement cette image-là, avec la garantie de passer des vacances tranquilles, loin de toute agitation. »

 

Grâce à des relations diplomatiques normalisées avec son voisin américain et une ouverture progressive aux échanges commerciaux et culturels avec le reste du monde, Cuba est la grande gagnante de l'année. Elle ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant