La tension monte entre Ottawa et les Amérindiens

le
0
Excédés par des projets législatifs menaçant leurs terres, les Améridiens du Canada se mobilisent à travers le pays. Une réunion est prévue vendredi avec le chef du gouvernement.

Le mouvement de protestation des Amérindiens du Canada prend de l'ampleur. Initiée en décembre par quatre femmes de la province de la Saskatchewan (centre-ouest du Canada), la fronde fait désormais tâche d'huile dans les autres régions du pays sous la bannière du mouvement citoyen «Idle no more» («Fini l'inaction»), qui multiplie manifestations et blocage des routes. Une rencontre entre les représentants des Premières Nations (terme local pour désigner les Améridiens) et le chef du gouvernement Stephen Harper est prévue vendredi.

Le paquet législatif C-45, renommé depuis Loi de 2012 sur l'emploi et la croissance, est à l'origine de la fronde. Ce projet de loi géant -plus de 400 pages- regroupe toute une quantité de lois et de règlements aux sujets divers et variés. Mais les qua...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant