La tendance 2014 en high-tech : les montres connectées

le
0
La tendance 2014 en high-tech : les montres connectées
La tendance 2014 en high-tech : les montres connectées

C'était attendu, 2014 a bien été l'année de l'essor des montres connectées, les plus grands fabricants de produits high-tech étant désormais impliqués, d'Apple à Samsung, en passant par Sony et LG. L'arrivée de l'Apple Watch sur ce marché, début 2015, a de fortes chances d'éveiller davantage encore la curiosité du grand public et de démocratiser un peu plus ce tout nouveau produit.D'une manière générale, chaque nouvelle montre connectée se présente comme un relais du smartphone, équipée de plus ou moins de capteurs. Elles permettent notamment de recevoir une multitude de notifications (nouveaux appels/SMS/MMS/e-mails, alertes en provenance des réseaux sociaux, résultats sportifs, etc.) en provenance de son smartphone, par simple connexion WiFi ou Bluetooth.

La dernière édition de l'IFA à Berlin (Allemagne) a ainsi été le théâtre d'une multitude de premières, qu'il s'agisse de la LG G Watch R, de la Sony SmartWatch 3 ou de l'Asus ZenWatch, fonctionnant toutes les trois sous Android Wear, ou bien encore de la Samsung Galaxy Gear S qui tourne quant à elle sous Tizen, le système d'exploitation développé par le constructeur sud-coréen spécialement pour les objets connectés. Quelques jours plus tard, Apple présentait à son tour son premier modèle de montre connectée qui ne sortira que durant le 1er semestre 2015.

Le marché a déjà beaucoup évolué depuis les premiers modèles "geeks" présentés par Pebble, Sony (SmartWatch) et Samsung (Galaxy Gear). La tendance est désormais aux montres rondes élégantes, comme la Moto 360, dont la commercialisation a débuté en septembre 2014. Celle-ci se distingue de la concurrence par son aspect relativement chic, respectueux en tout cas des codes classiques de la montre avec son boitier en acier et son bracelet en cuir.

D'autres modèles, encore plus luxueux sont attendus, comme celles de la start-up sud-coréenne, Kairos Watches, au look hybride, à mi-chemin entre la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant