La tempête Frank s'abat sur les îles britanniques déjà éprouvées

le
0
    LONDRES, 30 décembre (Reuters) - Les pluies torrentielles et 
les vents violents de la tempête Frank, la troisième en un mois, 
se sont abattus mercredi sur le nord de la Grande-Bretagne, 
privant d'électricité des milliers de foyers et entraînant 
l'évacuation de quartiers inondés. 
    Le Royaume-Uni, indique l'Agence de l'environnement, a 
traversé en décembre une période exceptionnelle de mauvais temps 
et d'inondations, et la tempête Frank pourrait porter à trois 
milliards de livres sterling (quatre milliards d'euros) le 
montant total des pertes. 
    De nouvelles pluies abondantes étaient prévues pour toute la 
journée de mercredi notamment sur le nord de l'Angleterre, en 
Ecosse et en Irlande du Nord. 
    A Tadcaster, dans le Nord-Yorkshire, une partie d'un pont de 
pierre du XVIIIe siècle s'est effondrée mardi soir dans la 
rivière. 
    "La situation météorologique demeure très, très préoccupante 
et les nouvelles pluies menacent de provoquer de nouvelles 
inondations dans le comté de Cumbrie et dans le Yorkshire, 
aujourd'hui et pour la veille du nouvel an", a déclaré un 
responsable de l'Agence de l'environnement. 
    Six mille sept cents propriétés sont sous les eaux dans le 
nord de l'Angleterre et le niveau des crues atteint un record 
historique. 
    En Irlande, des routes sont inondées, des vols ont subi des 
retards et des milliers de personnes sont privées d'électricité, 
tandis qu'en Ecosse, selon les médias locaux, des habitants ont 
dû être évacués en canot pneumatique à Ballater. 
 
 (Carolyn Cohn et Kate Holton; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux