La tempête Erika se dissipe, disent les autorités US

le
0

(actualisé avec précisions) MIAMI, Floride, 29 août (Reuters) - La tempête tropicale Erika, qui a perdu en intensité depuis qu'elle a traversé Haïti, perd nettement en intensité, a annoncé samedi le Centre américain des ouragans (NHC). "En tant que cyclone tropical, Erika s'est dissipée", a dit le centre sur son compte Twitter. Il avait indiqué plus tôt que sa vitesse maximale avait ralenti à 40 miles par heure (64 km/h), juste au dessus du seuil permettant de la qualifier de tempête tropicale. Elle devrait toutefois pousuivre sa trajectoire vers Cuba, où ses précipitations devraient être accueillies avec soulagement sur l'île qui subit une sévère sécheresse, avant de se diriger vers le golfe du Mexique, mais elle devrait éviter le sud de la Floride. Le NHC s'exclut pas qu'elle reprenne de la vigueur avant d'atteindre le nord de la Floride. Erika a balayé les Caraïbes et notamment l'île de la Dominique, où elle a fait 20 morts. Le gouverneur de Floride, Rick Scott, a décrété vendredi l'état d'urgence dans son Etat, que la tempête devrait atteindre dimanche. Le dernier ouragan à avoir frappé la Floride était Wilma, en octobre 2005. Sur l'île de la Dominique, la plus durement touchée jusqu'à présent par cette cinquième tempête de la saison des ouragans dans l'Atlantique, le bilan s'élève désormais à 20 morts, a annoncé le Premier ministre, Roosevelt Skerrit, sur son compte Twitter. De nombreuses personnes sont encore portées disparues et les dégâts dans l'île de 72.000 habitants sont "considérables", a-t-il ajouté. (David Adams,; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant