La tempête Christian a fait un mort en France

le
0
La tempête Christian, ici au large des côtes britanniques, le 27 octobre 2013.
La tempête Christian, ici au large des côtes britanniques, le 27 octobre 2013.

La tempête Christian fait un premier mort. Une femme âgée de 47 ans a été emportée par une lame lundi matin dans le sud-ouest de Belle-Île (Morbihan) alors que des forts vents liés à la tempête Christian soufflaient sur l'île bretonne. La préfecture maritime précise qu'un témoin a prévenu le Cross Etel (centre de surveillance maritime) vers 15 h 30, "de la présence d'un corps sur une plage à proximité de la pointe du Guet. Celui-ci est pris en charge par les services compétents et identifié par la famille".Le matin, des témoins de la scène avaient appelé le Cross (centre de surveillance maritime) qui avait déclenché les secours, mettant en oeuvre un Zodiac des pompiers, un bateau de la SNSM (secours en mer) et un hélicoptère de la sécurité civile.

L'événement est "terminé"

Météo-France a levé à midi la vigilance orange aux vents violents pour les trois derniers départements encore en alerte, le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme. La "fin de suivi" pour ces trois départements est annoncée par Météo-France, qui indique que la dépression centrée en mer du Nord "poursuit sa remontée vers le Danemark". L'événement est "terminé", selon Météo-France, qui rappelle que cette première tempête d'automne s'est traduite dans le Nord-Pas-de-Calais par des rafales maximales ayant atteint 147 km/h au cap Gris-Nez, 126 km/h à Boulogne ou 118 km/h à Calais. Des vents de 70 à 90 km/h touchaient encore en fin de matinée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant