La télévision en direct, nouvel eldorado des géants d'internet

le
0
La télévision en direct, nouvel eldorado des géants d'internet
La télévision en direct, nouvel eldorado des géants d'internet

Facebook, Twitter ou Yahoo! investissent toujours plus dans la vidéo en direct, jusqu'ici négligée, et pourraient bientôt chasser sur les terres de la télévision traditionnelle, bouleversant un modèle économique déjà fragilisé. Le printemps 2016 marquera peut-être un tournant dans l'histoire de la télévision.En quelques jours, le réseau social américain Facebook a dévoilé de nouvelles fonctionnalités pour son service de vidéo en direct "Live", tandis que son concurrent Twitter annonçait un accord de diffusion de matches de la ligue de football américain NFL.Début mars, Amazon a lancé son premier programme en direct, une émission quotidienne sur la mode, et Yahoo! s'est entendu avec la ligue de hockey NHL pour retransmettre des rencontres en temps réel.Avec le nouveau "Live", les utilisateurs de Facebook pourront mieux naviguer parmi les contenus vidéos, y réagir et les partager plus facilement. Et Facebook a ajouté de "nouveaux outils qui vont permettre aux médias d'incorporer Live à leurs programmes".La priorité est d'amener les internautes à utiliser davantage le réseau social, mais c'est aussi un appel du pied aux professionnels afin qu'ils renforcent leur présence en direct sur Facebook.- Explosion d'une pastèque en direct -Les nouveaux acteurs de l'information sur internet l'ont bien compris.Le 8 avril, le site BuzzFeed a démontré, de la manière la plus évidente à ce jour, le potentiel du direct sur Facebook.Plus de 730.000 internautes ont assisté, en "live", à l'explosion d'une pastèque sous la pression de centaines d'élastiques. L'opération ne visait qu'à faire le "buzz", mission accomplie.Facebook voit dans son offre "un angle différent" de ce que propose la télévision traditionnelle, selon Fidji Simo, une responsable du produit Live.Selon Tim Mulligan, analyste du cabinet MIDiA Research, les grandes chaînes pourraient bientôt diffuser sur Facebook ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant