La télé syrienne qui sert d'ultime tribune à Kadhafi

le
0
La chaîne privée et indépendante, Al-Raï, a diffusé trois messages du «Guide» en l'espace d'une semaine.

C'est sa nouvelle tribune depuis la chute de Tripoli, le 21 août. Mouammar Kadhafi, introuvable, recherché par les ex-rebelles - sa tête a été mise à prix pour près d'un million d'euros - n'en reste pas moins toujours aussi loquace sur les ondes de la télévision syrienne al-Raï. «Nous sommes prêts, à Tripoli et partout, à intensifier les attaques contre les rats et les mercenaires, qui sont une bande de chiens», menaçait-il jeudi dernier, dans un message sonore - le troisième en l'espace d'une semaine -, tout en démentant avoir fui au Niger.

Apparue il y a un peu plus d'un an dans le paysage médiatique, al-Raï se présente comme une chaîne privée et indépendante, dont le siège est à Damas. Elle est, en fait, la propriété de Mishan al-Jabouri, un homme d'affaires irakien sunnite jadis proche de l'un des fils de Saddam, qui s'installa en Syrie avant l'intervention des forces américaines, en 2003. Puis, après un retour en Irak, où il siégea au Parlement, e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant