La télé préservée du mercato

le
0

«Si en janvier 2011 t'as pas changé de job dans les médias, tu as raté ta vie.» C'est l'un des tweets les plus malins lu sur ce vaste forum du grand mercato médiatique qui passionne le milieu en ce moment. Tous les jours sur Twitter, c'est la foire aux noms. Alexandre Bompard, s'en va à la Fnac, Denis Olivennes le remplace à la tête d'Europe 1, Laurent Joffrin quitte Libération pour Le Nouvel Observateur, Renaud Dely donné au Monde puis à Libération, Erik Izraelewicz finalement choisi au Monde, Nicolas Demorand quitte Europe 1 pour Libération, Marc Feuillée arrive au Figaro en remplacement de Francis Morel, alors qu'on avait parlé de Patrick de Carolis, Nicolas Poincarré arrive à Europe 1 quand Marc-Olivier Fogiel en sort, Jean-Marc Morandini cède son 13 heures d'Europe 1 à Patrick Roger, que va faire Nicolas Canteloup?... Cette valse donne le tournis. On a l'impression que la vie des managers de médias est désormais calquée sur le rythme de Twitter: immédiatetü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant