La technologie et les retraités

le
1

Les seniors, les baby-boomers, sont des personnes qui ont vieilli avec la révolution numérique, mais qui n’ont pas grandi avec elle. Pourtant, si les personnes âgées disent souvent ne rien comprendre aux ordinateurs, elles s’y intéressent de plus en plus.

L’intérêt grandissant des aînés pour les nouvelles technologies

En effet, on estime que 10,5 millions de personnes de plus de 50 ans sont « connectées ». Elles sont de plus en plus nombreuses à utiliser toutes sortes de terminaux numériques. En premier lieu, bien sûr, les ordinateurs, smartphones et tablettes. Mais, en plus de simplement aller sur Internet ou de consulter leurs mails, beaucoup jouent désormais aux jeux vidéo, et certains même se découvrent une passion pour la programmation.
D’après un reportage de Francetv info, seuls 30% des seniors continuent de se dire dépassés par le numérique. Un autre chiffre édifiant : on estime que 88% des personnes âgées de 50 à 64 ans veulent avoir leur propre espace personnel en ligne. Et il n’y a aucune raison de penser que cette tendance pourrait s’inverser.

La technologie au secours des seniors

Dans les maisons de retraite, des animations se créent pour initier les retraités aux nouvelles pratiques de l’Internet, avec notamment des ateliers de découverte d’un ordinateur, ou des séances de jeux vidéo entre amis. Mais certains centres vont plus loin et font en sorte que la technologie serve à aider les seniors.
La technologie peut alors devenir un outil thérapeutique, par exemple pour stimuler la mémoire. On parle dans ce cas « d’e-thérapie », ou de remédiation, car il s’agit bien souvent de permettre à ces personnes âgées de retrouver des facultés qu’elles ont eues autrefois (ici, la mémoire).
Au bout du compte, ces initiatives sont de plus en plus utilisées et reconnues comme des outils de soin à part entière.

Des pistes pour se former

Etant donné que beaucoup de seniors s’intéressent à la technologie, il y a un réel engouement pour les ateliers et les formations qui permettent de se l’approprier. Des cours gratuits et en ligne sont disponibles un peu partout.
Aujourd’hui, le site « Open Classrooms » (anciennement connu sous le nom de « site du Zéro ») est reconnu. Il s’est spécialisé dans ce que l’on nomme les MOOC, des cours en ligne. Comme ces cours se déroulent uniquement par ordinateur (via Internet), il est logique que nombre de formations qui y sont proposées concernent l’art de s’en servir.

Trucs & Astuces

Si vous faites partie des seniors s’intéressant aux nouvelles technologies, ne restez pas seul : des ateliers se créent un peu partout en France, et vous progresserez bien plus rapidement avec un mentor. Des associations comme celle-ci (ici en région parisienne) se chargent de promouvoir l’initiation des personnes âgées : http://www.e-seniors.asso.fr/
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pmessag2 il y a 9 mois

    Faudrait pas en faire trop genre cliché. J'ai 70 ans et j'ai travaillé la moitié de ma carrière avec l'ordinateur. Nous ne sommes plus dans les années 90.