«La taxe Marini n'a aucun sens»

le
0
Jérôme de Labriffe, président de l'IAB France, est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

Mercredi matin, l'Interactive Advertising Bureau (IAB) France a dévoilé le montant des investissements publicitaires sur le Web, hors moteurs de recherche (search). En 2010, ces montants bruts (avant remises commerciales) ont dépassé 3,3 milliards d'euros , selon le baromètre IAB-SRI réalisé par Kantar Media. «Nous avons clairement vu un retour à la croissance de notre marché en 2010. Toutefois, il y a toujours une pression sur les prix et les tarifs n'ont guère changé par rapport à ceux de 2009», détaille Jérôme de Labriffe.

En 2011, existe-t-il encore des annonceurs réticents à investir sur Internet? «De moins en moins. Nous sommes plutôt dans une démarche d'acquisition complète du marché des annonceurs. Ces derniers investissent souvent dans le couplage télévision-Internet mais ce qui fonctionne très bien aujourd'hui, c'est une stratégie pluri-media avec des investissements sur cinq canaux: presse, radio, télévision, Internet et affichage».

Pré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant