La taxe américaine sur les panneaux solaires mécontente Pékin

le
3
LA TAXE AMÉRICAINE SUR LES PANNEAUX SOLAIRES IRRITE PÉKIN
LA TAXE AMÉRICAINE SUR LES PANNEAUX SOLAIRES IRRITE PÉKIN

PEKIN (Reuters) - Le ministère chinois du Commerce a exprimé mercredi son "fort mécontentement" après la décision des Etats-Unis de taxer les importations chinoises de panneaux solaires.

Le département américain du Commerce a jugé mardi que les importations chinoises de cellules photovoltaïques bénéficiaient d'aides publiques indues et a recommandé de taxer ces produits jusqu'à 35%.

La réaction chinoise à ce nouvel épisode de la bataille commerciale que se livrent les deux premières économies du monde n'a pas tardé.

Washington "ignore les faits" et bafoue les règles du commerce pour protéger son industrie, écrit le ministère chinois du Commerce sur son site internet.

De telles mesures "ne résoudront les problèmes de l'industrie solaire américaine", ajoute le ministère.

La filiale américaine du fabricant allemand de panneaux solaires SolarWorld AG s'était plainte auprès des autorités du fait que ses concurrents chinois contournent des taxes imposées en 2012 en sous-traitant la production de ces cellules à Taïwan, continuant ainsi d'inonder le marché américain de produits bon marché.

Le département du Commerce a imposé des taxes préliminaires de 35,21% sur les importations de panneaux fabriqués par Suntech Power et cinq autres sociétés, de 18,56% sur Trina Solar et de 26,89% sur les autres fabricants chinois.

(David Stanway; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7109715 le mercredi 4 juin 2014 à 09:36

    Et lEurope continue de baisser son froc...

  • nebraska le mercredi 4 juin 2014 à 09:36

    On s'en tape des panneaux solaires, ça ne sert à rien, ce n'est pas rentable et leurs fabrication et démentellement polluent.

  • M1613438 le mercredi 4 juin 2014 à 08:46

    les chinois trichent toujours ; c'est dans leurs gènes