La "Tatie Danielle" du Poitou allait trop loin

le
8
Capture d'écran du site de La Nouvelle République.
Capture d'écran du site de La Nouvelle République.

À Coulonges-sur-l'Autize, à quelques kilomètres de Niort (Deux-Sèvres), une pensionnaire de maison de retraite a vu son contrat de séjour résilié. Son comportement étant jugé "incompatible avec la vie en collectivité", elle est sommée de quitter l'établissement dans les trois mois.

Les journalistes de France Bleu Poitou sont partis à la rencontre de cette femme de 70 ans, Nicole Pérou. Elle leur a expliqué qu'elle a "un franc-parler" : "Quand je dis quelque chose, je ne vais pas faire de petites faveurs... pour le plaisir d'offrir."

Le personnel de la maison de retraite dit subir de nombreux reproches de la part de la septuagénaire. Son dernier coup d'éclat : avoir cassé une assiette lors d'un déjeuner. "Elle s'est cassée en trois, raconte Nicole, si elle était fêlée, ce n'est pas de ma faute." Puis non sans malice : "Y'en a beaucoup de fêlés ici."

"Les personnels n'ont pas à subir constamment des invectives, des insultes, voire plus", explique Françoise Laboirie-Ladner, la directrice de l'Ehpad de Coulonges-sur-l'Autize. "Ce n'est pas parce qu'on est locataire d'un établissement médico-social qu'on a que des droits, ajoute-t-elle. La loi existe et elle existe pour tout le monde."

Pour essayer de résoudre le problème, une médiation avait été mise en place. En vain. Selon La Nouvelle République, Nicole a décidé de faire une "demande d'aide judiciaire".

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Rockfund le lundi 14 oct 2013 à 00:17

    J'ai bossé en pharma et je peux vous dire ce que c'est qu'une cliente "vieille bourrique" hargneuse .. on se disait qu'il serait temps qu'elle aille en maison de repos, mais là pour être virée, ça devait être un sacré morceau !

  • chri2901 le vendredi 11 oct 2013 à 13:09

    Elle a fait une demande d'aide judiciaire....Les contribuables risquent donc d'avoir à financer de un procès i.diot

  • nebraska le vendredi 11 oct 2013 à 09:10

    Je prèféres que mon fric soit utilisé pour les petits vieux meme em.mer.dants que pour les rakailles. Il n'y a pas photo !!

  • knbskin le jeudi 10 oct 2013 à 23:50

    Hum ! 70 ans, c'est TRES jeune pour être en EHPAD ... L'âge moyen d'entrée est plutôt vers 85 ans. Si de plus elle est valide (GIR 5-6, comme on dit), c'est normal de la "virer" pour les raisons invoquées. Par contre, les personnels sont habitués aux invectives et insultes des pensionnaire plus âgés et ... agités, dirons-nous. Le personnel lui-même n'étant pas tout blanc (en fait, ça dépend grandement de l'encadrement de l'unité).

  • gnapi le jeudi 10 oct 2013 à 10:55

    Bonne décision de la part de l'établissement.

  • M1531771 le mercredi 9 oct 2013 à 07:57

    Piquez la !

  • papy988 le mercredi 9 oct 2013 à 06:36

    Une em mer deuse bref rien a redire la directrice et le personnel ainsi que les autres locataires n'ont pas a subir les petites crises d'autorité d'une idiote.

  • M7097610 le mardi 8 oct 2013 à 22:53

    les retraités sont comme des gosses...