La Tanzanie revoit ses contrats pétroliers et gaziers

le
0

(Commodesk) Le ministère tanzanien de l'Energie réexaminera les contrats d'exploration et d'exploitation d'hydrocarbures d'ici à la fin novembre. Au total, 26 textes signés avec des compagnies nationales et étrangères seront étudiés, afin de s'assurer que les richesses naturelles servent les intérêts du pays, ont indiqué des membres du gouvernement lundi 17 septembre.

La plupart des droits d'exploration ont été accordés il y a de nombreuses années, alors que le potentiel énergétique de la Tanzanie était méconnu. Mais les autorités sont maintenant en position de force puisque les réserves de gaz ont été évaluées à plus de 810 milliards de mètres cubes, la plupart en offshore. De nombreuses compagnies énergétiques sont présentes, comme Petrobras, Total, Statoil ou encore Exxon Mobil. Les autorités espèrent désormais négocier des conditions plus avantageuses.

Actuellement, les compagnies ont l'obligation d'assurer la totalité des coûts de prospection, qui leur seront remboursés grâce au bénéfice de la production. Mais certaines compagnies surévaluent volontairement ces coûts de manière à s'assurer un meilleur profit. Un des objectifs des nouveaux contrats sera de lutter contre ce type de pratiques.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant