La Tanzanie envisage une taxe minière

le
0

Le ministre tanzanien des mines a indiqué le week-end dernier qu'il mettrait prochainement en place un impôt sur les sociétés minières dans son pays. Aucun calendrier n'a cependant été annoncé pour le moment.

Les entreprises implantées dans le pays depuis au moins cinq ans seront assujetties à un impôt de 30% du revenu. Sospeter Muhongo a précisé que la taxe ne serait pas corrélée au niveau de profit.

Le ministre souhaite que l'augmentation des coûts des métaux sur les marchés internationaux se traduise par des revenus plus élevés pour l'Etat. L'actuelle taxe minière est faible, seulement 4% du revenu de la production.

La Tanzanie produit principalement de l'or, dont elle est le troisième producteur d'Afrique, mais également de l'uranium, de l'étain et du nickel.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant