La Syrie va annuler la loi d'urgence

le
0
En vigueur depuis 1963, cette loi facilite les arrestations et autorise le contrôle des médias. Vivement contesté dans la rue, le président syrien Bachar al-Assad s'adressera «très bientôt» au peuple

Les autorités syriennes ont décidé d'abroger la loi d'urgence en vigueur depuis 1963, a affirmé ce dimanche la conseillère du président Bachar al-Assad, Boussaina Chaabane. Toutefois, aucune date de mise en application de cette décision n'a été donnée.

Cette loi, rédigée en décembre 1962 et instaurée dès l'arrivée au pouvoir du parti Baas en mars 1963, impose des restrictions sur la liberté de réunion et de déplacement, et permet l'arrestation de «suspects ou de personnes menaçant la sécurité». Elle permet aussi d'interroger les personnes, de surveiller les communications et de faire un contrôle préalable sur les journaux, les publications, les radios et tous les autres médias. Le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) Rami Abdelrahmane, qui s'est félicité de l'abrogation attendue de cette loi, a estimé qu'environ 2000 personnes devraient être ainsi libérées.

Toujours selon Boussaina Chaabane, le président Bachar al-Assad, au pou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant