La Syrie utilise des appareils russes contre l'Etat islamique-OSDH

le
0

BEYROUTH, 24 septembre (Reuters) - Les forces gouvernementales syriennes ont utilisé jeudi des appareils fournis par la Russie pour bombarder des positions de l'Etat islamique dans la province d'Alep dans le nord de la Syrie, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Les raids aériens, qui ont débuté cette semaine, soutenaient une offensive terrestre destinée à briser le siège que les djihadistes de l'EI ont mis en place autour de la base aérienne de Koueiris dans laquelle sont retranchées des troupes pro-Assad, précise l'OSDH. Les appareils russes qui ont participé à l'opération sont arrivés "récemment" en Syrie, indique l'organisation précisant qu'ils sont conduits par des pilotes syriens. La Russie continue de renforcer sa présence sur le terrain pour prêter main forte au gouvernement de Bachar al Assad, affirmant lutter contre le terrorisme. Des responsables américains ont précisé que ce soutien impliquait des avions de chasse, des hélicoptères de combat, de l'artillerie et des troupes terrestres. Plusieurs pays occidentaux s'inquiètent de cette accroissement de la présence militaire russe en Syrie mais la lutte contre l'ennemi commun qu'est l'Etat islamique rend la prise de décision moins aisée. Moscou soutient que Bachar al Assad doit être associé aux efforts internationaux de lutte contre le terrorisme tandis que les Etats-Unis estiment que le président syrien représente une partie du problème en Syrie. Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé que la Russie était prête à relancer sa coopération avec les Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme. Cette coopération a été gelée en raison des tensions provoquées par la situation dans l'est de l'Ukraine mais les menaces posées par l'Etat islamique dans l'ensemble du Proche-Orient ont incité Américains et Russes à ranimer certains contacts militaires à propos de la Syrie. Les Etats-Unis et leurs alliés ont conduit une vingtaine de frappes contre l'EI en Syrie et en Irak depuis mercredi, a annoncé le commandement américain dans un communiqué. Trois opérations aériennes ont, en outre, été menées près de Mossoul permettant la destruction de deux unités de production de bombes artisanales destinées à piéger des véhicules automobiles. (John Davison avec Eric Walsh à Washington; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant