La Syrie demandera l'aide de l'armée russe si nécessaire-ministre

le
0

(Actualisé avec autres citations de Moualem) AMMAN, 17 septembre (Reuters) - Damas demandera à l'armée russe de combattre aux côtés de ses troupes si cela s'avère nécessaire, mais pour le moment, il n'y a pas de soldats russes engagés dans les affrontements en Syrie, a assuré jeudi le chef de la diplomatie syrienne, Walid al Moualem. "Il n'y a pas d'opérations conjointes avec des forces russes, mais si nous en ressentons la nécessité, nous étudierons cette possibilité et en formulerons la demande", a déclaré Moualem à la télévision nationale syrienne. "Jusqu'à présent, l'armée syrienne est à même de faire face (par elle-même), et, pour être franc, ce dont nous avons besoin, c'est de munitions et d'armes de bonne qualité, pour riposter à l'armement de bonne qualité des groupes terroristes", a ajouté le ministre. Le gouvernement russe a déclaré jeudi que son soutien militaire à Damas visait à combattre le terrorisme, à préserver l'Etat syrien et à empêcher une "catastrophe complète" dans la région. Ce soutien russe, à en croire Moualem, se limite à des fournitures d'armes et à une formation aux nouvelles armes livrées par Moscou. (Souleiman Al Khalidi; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant