La Syrie balaie les accusations de recours au gaz sarin

le
0
    BEYROUTH, 1er juillet (Reuters) - Le gouvernement syrien a 
dénué samedi "toute crédibilité" à un rapport de l'Organisation 
pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) faisant état de 
l'usage de gaz sarin lors d'une attaque contre un village du 
nord de la Syrie en avril.   
    Cette attaque a fait des dizaines de morts à Khan 
Cheikhoune, dans la province d'Idlib, le 4 avril.  
    Imputée aux forces du régime de Bachar al Assad par les 
Occidentaux, elle a conduit en représailles à des frappes de 
missiles américains contre une base aérienne syrienne. 
    Dans un communiqué, le ministère syrien des Affaires 
étrangères estime que le rapport de l'OIAC repose sur "les 
témoignages de terroristes en Turquie", ce qui lui ôte "toute 
crédibilité". 
 
 (Tom Perry, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant