La Syrie autorise la venue d'observateurs arabes

le
0
Une délégation d'experts devrait arriver dans trois jours à Damas afin d'évaluer la situation et tenter de mettre fin à neuf mois de répression.

Avancée ou coup de bluff? Damas a signé lundi au Caire un protocole autorisant l'envoi sur son territoire d'observateurs arabes. Cet accord, destiné à protéger les civils, a été signé conjointement par le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal al-Maqdad, et par le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe. «Ce document symbolise le début d'une coopération entre le gouvernement syrien et la Ligue arabe», a affirmé lundi le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem. «Les observateurs seront les bienvenus en Syrie», a-t-il assuré.

Tandis que les officiels syriens faisaient bonne figure, le pays vivait l'une de ses journées les plus meurtrières depuis le début du soulèvement contre le régime de Bachar el Assad. Entre 60 et 70 déserteurs de l'armée syrienne ont été tués lundi en fin de journée alors qu'ils tentaient de fuir leurs postes dans la province d'Idleb (nord-ouest). Les civils ont également payé un lourd tribut avec

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant