La symphonie achevée des Spurs

le
0
La symphonie achevée des Spurs
La symphonie achevée des Spurs

Et pourtant ! Depuis le temps que tous les observateurs sans exception annoncent le déclin de l'empire texan de San Antonio? Trop vieux, limite has been, les vétérans Spurs, toujours emmenés par Tim Duncan (38 ans), Manu Ginobili (37 an en juillet) et, dans une moindre mesure, Tony Parker (32 ans), ne pourraient plus jamais supporter les affres et les exigences d'une saison NBA. Passe pour la saison régulière, mais les play-offs et ses joutes endiablées? Im-po-ssible !

Après leur troisième titre en cinq ans décroché en 2007, les Spurs ont pourtant à plusieurs reprises touché du doigt un nouveau sacre (finales de Conférence en 2008, 2012, 61 victoires en saison régulière en 2011, Finales NBA en 2013) mais chaque défaite rapprochait un peu plus The Big Fundamental (Duncan), El Manu (Ginobili) et TP de la sortie. En point d'orgue de cette inexorable fin de parcours, la cruelle défaite contre Miami l'an dernier avait porté pour beaucoup le coup fatal à Popovich et ses protégés. Mais non, décidément, ces Spurs-là ne sont pas fait du même métal. Leur longévité n'a d'égal que leur entêtement dans le travail et dans la quête perpétuelle de la perfection. Travailleurs inlassables, guidés par un entraîneur mythique et pointilleux, TP et ses coéquipiers ont pris une revanche magnifique sur la franchise floridienne dans ces Finales NBA.

Duncan : « Ce qui s'est passé l'an dernier nous a aussi beaucoup servi »

Dimanche, dans le match 5, alors que James (31pts, meilleur marqueur du match, 10rbds, 5pds) a un temps dominé les débats (22-6 pour le Heat en début de match) et fait germer l'idée d'un exploit inédit (aucune équipe menée 1-3 en finale n'a réussi à remporté le titre), les Spurs ont fini par se mettre en place pour écraser de toute leur classe la rencontre, comme lors des deux précédents duels en Floride. Dès le deuxième quart-temps, la franchise texane, guidée par le MVP Kawhi Leonard (22pts), a remis la marche avant pour littéralement écraser un double champion en titre submergé par une si belle mécanique (37-35 puis 47-40 à la mi-temps et 77-58 à la fin du troisième quart !)

« Ce qui s'est passé l'an dernier (ndlr : Miami, mené 2-3, avait arraché la prolongation dans le match 6 puis la victoire et le match 7) nous a fait très mal, mais nous a aussi beaucoup servi. On voulait à tout prix à nouveau atteindre cette finale et cette fois remporter le titre », a réagi Duncan, dont c'est le cinquième titre NBA. « On était passé si près du titre en 2013, confirme Tony Parker, auteur de 16 points lors de ce match 5. Il fallait absolument qu'on se rachète et c'est une belle victoire. » Sacré pour la quatrième fois de sa carrière, TP partage cette fois sa joie avec son copain de toujours Boris Diaw (32 ans), qui décroche sa première bague de champion. Un Boris Diaw qui symbolise à lui seul ce que sont ces Spurs 2014 : au sein d'un collectif incroyable doté d'un banc efficace, le capitaine de l'équipe de France, plein d'altruisme, a pris toute sa dimension dans ces play-offs. Installé dans le cinq majeur dans un rôle de couteau suisse qui a fait merveille, « 3-D » (9,2pts, 4,8rbds, 3,4pds en moyenne en play-offs) a fait jouer les autres et les a mis en lumière. Un parfait chef d'orchestre pour un groupe Spurs qui n'a, cette fois, pas raté son récital.

NBA - PLAY-OFFSFINALE NBASan Antonio Spurs ? Miami Heat : San Antonio remporte la série 4-1Match 1 - San Antonio - Miami : 110-95> Stats de Tony Parker (SAN) : 36 minutes, 19 points, 8 passes décisives, 1 interception, 4 ballons perdus> Stats de Boris Diaw (SAN) : 33 minutes, 2 points, 10 rebonds, 6 passes décisives, 1 ballon perduMatch 2 - San Antonio - Miami : 96-98> Stats de Tony Parker (SAN) : 35 minutes, 21 points, 7 passes décisives, 1 interception, 1 ballon perdu> Stats de Boris Diaw (SAN) : 32 minutes, 7 points, 10 rebonds, 5 passes décisives, 1 interception, 1 ballon perduMatch 3 - Miami - San Antonio : 92-111> Stats de Tony Parker (SAN) : 33 minutes, 15 points, 1 rebond, 4 passes décisives, 2 interceptions, 1 ballon perdu> Stats de Boris Diaw (SAN) : 37 minutes, 9 points, 5 rebonds, 3 passes décisives, 1 interception, 1 contre, 2 ballons perdusMatch 4 - Miami - San Antonio : 86-107> Stats de Tony Parker (SAN) : 35 minutes, 19 points, 2 passes décisives, 4 ballons perdus> Stats de Boris Diaw (SAN) : 35 minutes, 8 points, 9 rebonds, 9 passes décisives, 1 interception, 2 ballons perdusMatch 5 - San Antonio - Miami : 104-87> Stats de Tony Parker (SAN) : 36 minutes, 16 points, 1 rebond, 2 passes décisives, 2 fautes> Stats de Boris Diaw (SAN) : 38 minutes, 5 points, 9 rebonds, 6 passes décisives, 1 faute, 1 interception, 2 ballons perdus

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant