La Suze/La Ferté-Bernard, à charge de revanche

le
0
La Suze/La Ferté-Bernard, à charge de revanche
La Suze/La Ferté-Bernard, à charge de revanche

Nouvelle rubrique sur sofoot.com. Chaque week-end, nous nous intéresserons, au hasard (enfin, pas vraiment au hasard, en fait) à un match de football amateur. Et nous le présenterons comme une affiche d'un grand championnat européen. Cette semaine, La Suze reçoit La Ferté-Bernard en Division d'Honneur.

Un match à digérer. Pour la Ferté-Bernard, l'affiche de la 14e journée de Division d'honneur de la Ligue du Maine a des airs de revanche. Battus 3-2 par les Suzerains en début de saison, les hommes de Gaëtan Raison, entraîneur du VSF, n'ont pas digéré le scénario d'un match qui a mal tourné : "On mène 2-1 jusqu'à la 86e, on a plusieurs situations de 3-1 qu'on n'a pas su convertir, et on se fait punir sur deux coups de pied arrêtés. On a un peu ce match en travers de la gorge." Des sourires d'un côté, des regrets de l'autre : la première confrontation entre les deux clubs, séparés d'à peine 40 km, avait offert un spectacle sans égal. Et dans le stade Daniel Soyer de La Suze, théâtre de ce deuxième acte, les débats seront sans doute aussi équilibrés entre deux équipes où l'on craint ce fameux match de reprise. Pour la Suze, qui s'affiche à la 3e place du classement après une phase aller bien maîtrisée, l'objectif sera de retrouver le fonds de jeu chatoyant développé avant la trêve. À la Ferté, 7e, l'occasion est rêvée pour retrouver ce "i", calé dans un gosier qui n'attend que de se redéployer.
Problème de finition
Logique favori d'une rencontre attendue dans la région, La Suze a quelques arguments de poids à faire valoir à mesure que l'adversaire se rapproche. Meilleurs attaque de la Ligue (37 buts), le club sud sarthois s'appuie sur un collectif retrouvé, comme l'explique Yohan Perrot, milieu de terrain : "On essaie de produire un maximum de jeu. On a eu un mercato estival avec des anciens Suzerains qui sont revenus à la maison. Felix Chambron, Damien Tronchet, Faycal Djerboua Donc il n'y a pas eu besoin de les acclimater." Fort de ces retours au bercail, la Suze impressionne. Pour Romain Marais, qui porte la tunique de la Ferté, le jeu déployé par l'adversaire a même de quoi emballer : "C'est une équipe qu'on affronte tous les ans depuis 10 ans. Il y a de très bons joueurs qui aiment bien avoir le ballon et le manient très bien."

Gaëtan Raison, son entraîneur poursuit : "C'est une équipe qui peut marquer à n'importe quel moment du match. Après, elle a aussi des défauts, je vois par rapport au match aller. Ils étaient venus s'imposer chez nous, mais ce n'était pas vraiment mérité." Trop fragile dans les derniers instants du match, La Ferté-Bernard n'avait pas su concrétiser sa domination. Une situation...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant