La surprenante remise en liberté d'un violeur d'enfant présumé à Toulon

le
0
INFO LE FIGARO - Un militaire de Toulon, mis en examen pour avoir violé sa nièce sur une période de trois ans, a été remis en liberté lundi dernier par un juge des libertés et de la détention.

Alors que le projet, déjà contesté, de réforme pénale voulu par Christiane Taubira est entre les mains du Conseil d'État, les policiers sont furieux contre ce qu'ils appellent un «nouvel exemple de laxisme judiciaire».

À la surprise générale, un juge des libertés et de la détention (JLD) du tribunal de grande instance de Toulon a remis en liberté le 1er octobre dernier un militaire de 27 ans mis en examen pour viol sur mineure, entre le 1er juillet 2009 et le 31 août 2012. Ce pédophile endurci, qui a agi en usant de son «autorité sur la victime», en l'occurrence sa nièce, aujourd'hui âgée de 15 ans, avait par ailleurs été surpris en train de détenir et consulter entre janvier et mai dernier des images pornographiques mettant en scène un mineur sur Internet. Incon...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant