La Suisse teste les «drive-in» du sexe

le
0
VIDÉO - Des garages réservés aux professionnelles du sexe ont été bâtis à Zurich pour canaliser la prostitution.

Les premières «boîtes à sexe» de Suisse ont ouvert lundi, à 19 heures. C'est à Zurich, la plus grande ville du pays, que neuf parkings ont été installés pour accueillir, dans un cadre discret mais contrôlé, prostituées et clients, dans l'idée de canaliser la prostitution.

Surnommés les «drive-in» du sexe, ces conteneurs s'inspirent de ceux construits en 2001 à Cologne, en Allemagne: au volant -piétons et cyclistes sont interdits - le client passe d'abord devant des Abribus en bois dans lesquels attendent les prostituées. Puis il va se garer dans un garage étroit où auront lieu les ébats. Ces infrastructures ont été installées dans l'ancien quartier industriel d'Altstetten, à l'ouest de la ville. Mais ils n'ont rien d'une zone de non-droit: les boxes disposent d'un bouton d'urgence, que les femmes peuvent presser si besoin. Des policiers pat...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant