La Suisse sur une liste noire des paradis fiscaux

le
0
La France vient d'établir une nouvelle liste noire de dix-sept paradis fiscaux, pour régir la distribution de l'aide publique au développement, où figurent notamment la Suisse, le Liban et Panama.

Les Suisses sont en colère. Après avoir été blanchis en 2009 par l'OCDE, ils redoutent d'être placés sur une liste noire française des paradis fiscaux, dont les établissements bancaires ne pourront plus distribuer son aide publique au développement. Bercy prépare en effet dans la plus grande discrétion une liste des pays non coopératifs en matière fiscale où pourrait figurer la Suisse.

Pascal Canfin, le ministre délégué chargé du Développement, très en pointe dans la lutte contre l'évasion fiscale, a dressé sa propre liste ce lundi, où se trouve la Suisse, à la grande surprise de la Confédération, qui prend très mal d'être mise au ban de la communauté internationale.

Cette liste intègre dix-sept paradis fiscaux, dont la Suisse, le Liban et Panama. Elle va...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant