La Suisse revoit à la baisse sa prévision de croissance 2012

le
0
LA SUISSE ABAISSE SA PRÉVISION DE CROISSANCE EN 2012
LA SUISSE ABAISSE SA PRÉVISION DE CROISSANCE EN 2012

ZURICH (Reuters) - Le gouvernement suisse a revu à la baisse sa prévision de croissance pour l'année 2012, au nom d'une multiplication de signes suggérant un ralentissement économique mondial, tout en disant mardi que le pays échapperait à une récession marquée en raison d'une solide demande intérieure et du plafond fixé au franc.

La Banque nationale suisse (BNS) a défini il y a un an un cours plancher de 1,20 franc suisse pour un euro afin d'enrayer la hausse de la devise, alimentée par les craintes liées à la crise de la dette en zone euro.

"Le ralentissement économique international touche également la Suisse (...)", ont souligné les économistes du Seco, le secrétariat d'Etat à l'économie.

Le Seco a ainsi ramené sa prévision de hausse du produit intérieur brut (PIB) à 1% contre 1,4% en juin. Il y a trois mois, il l'avait au contraire relevée de 0,8% à 1,4%.

L'économie suisse, qui a longtemps paru rester indemne à la crise de la dette de la zone euro, s'est contre toute attente contractée au deuxième trimestre.

Catherine Bosley, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant