La Suisse prête à accepter un quota de migrants-présidente

le
0

LJUBLJANA, 15 septembre (Reuters) - La Suisse est prête à accepter un quota de migrants conformément au plan proposé par le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, pourvu que les pays de l'UE entérinent ce plan, a déclaré mardi la présidente suisse Simonetta Sommaruga. "Seul un système de partage (des réfugiés) peut fonctionner dans ce genre de situation imprévisible", a déclaré la présidente lors d'une conférence de presse durant une visite de deux jours en Slovénie. Le président slovène Borut Pahor a également exprimé son soutien au système des quotas contraignants. Il a estimé que la crise des migrants pourrait être pour l'Europe encore plus difficile à résoudre que la crise financière mondiale qui a commencé en 2008. Réunis lundi à Bruxelles, les ministres de l'Intérieur des Vingt-Huit n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un système de répartition des réfugiés. Ils se sont séparés sur un accord de principe a minima pour se répartir 120.000 demandeurs d'asile supplémentaires arrivés ces derniers mois et en comme l'a demandé mercredi dernier le président de la Commission européenne, en plus des 40.000 acceptés en mai sur la base d'une répartition volontaire. Mais l'adoption du détail de la répartition pays par pays a été renvoyée à leur prochaine réunion, le 8 octobre. (Marja Novak; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant