La Suisse et le Royaume-Uni dans la banque AIIB de la Chine

le
0

SHANGHAI/RIO DE JANEIRO, 28 mars (Reuters) - Le ministère chinois des Finances a annoncé samedi que le Royaume-Uni et la Suisse avaient été officiellement acceptés comme membres fondateurs de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (AIIB). Le Brésil, le grand partenaire commercial de la Chine, a annoncé vendredi qu'il acceptait d'en faire partie. L'AIIB, mise en place par la Chine, est considérée comme un concurrent pour la Banque mondiale et à la Banque asiatique de développement. Selon le ministère chinois des Finances, l'Autriche a également demandé à participer, ce qui porte à 30 le nombre des pays fondateurs "Nous devons avancer vers la création d'une plate-forme régionale en matière de coopération financière", a déclaré samedi le président chinois Xi Jinping lors d'un forum à Boao dans l'île de Hainan dans le sud de la Chine. (Stephen Eisenhammer; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant