La Suisse dispose de renseignements sur une cellule de l'EI à Genève

le
0
 (Actualisé avec déclarations, § 3-4) 
    ZURICH, 11 décembre (Reuters) - Le niveau d'alerte a été 
relevé à Genève à la suite d'informations sur la possible 
présence d'une cellule de l'organisation Etat islamique (EI) 
émanant d'un service étranger, a déclaré vendredi la présidente 
de la confédération helvétique, Simonetta Sommaruga. 
    Mais rien n'indique à ce stade que ces djihadistes ont un 
projet concret d'attentat, a-t-elle ajouté. 
    "Le gouvernement suisse a reçu des informations d'une 
puissance étrangère relatives à une possible cellule de l'EI 
dans la région de Genève. Les autorités fédérales ont examiné 
cette information et l'ont transmise à la police locale", 
a-t-elle dit lors d'une conférence de presse. 
    "Rien n'indique actuellement qu'une attaque concrète a été 
planifiée", a-t-elle ajouté. 
    La police suisse avait annoncé la veille que le niveau 
d'alerte avait été relevé à Genève et qu'elle était à la 
recherche de suspects possiblement "liés au terrorisme". (voir 
 ID:nL8N13Z2MY ) 
 
 (Silke Koltrowitz et John Miller; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant