La sueur favorise la coopération

le
0
Outre ses effets aphrodisiaques sur les femmes, la transpiration masculine influerait de façon positive sur le comportement des hommes, selon une étude finlandaise.

Les hommes seraient plus coopératifs et généreux entre eux après avoir respiré une bonne bouffée de sueur masculine. C'est la conclusion d'une étude publiée dans Plos One le 22 mai, menée par des chercheurs de l'université de Turku, en Finlande, qui se sont intéressés aux effets de l'androstadiénone sur les hommes. Cette phéromone, excrétée dans la transpiration masculine, a été largement étudiée pour son influence sur les femmes dans le choix d'un partenaire sexuel. Mais c'est la première fois qu'une équipe de recherche se penche sur ses conséquences dans la prise de décisions chez l'homme.

L'équipe du biologiste de l'évolution Markus Rantala a mené l'expérience sur 40 volontaires, âgés de 26 ans en moyenne, qu'elle a soumis au jeu de l'ultimatum: un joueur se voit remettre 10¤ ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant