La Suède relâche un homme soupçonné d'un projet d'attentat

le
1

(Précisions) STOCKHOLM, 22 novembre (Reuters) - Un homme soupçonné de préparer un "crime terroriste" à Stockholm a été remis en liberté dimanche par la Suède sans aucune poursuite, annonce le parquet. Moutar Moussana Madjid, âgé de 22 ans, avait été arrêté jeudi dans un foyer de demandeurs d'asile à Boliden, une ville minière du nord du pays, après une intense chasse à l'homme de 24 heures qui a mis le pays en émoi. "Cet homme n'est désormais plus un suspect", a déclaré le procureur Hans Ihrman dans un communiqué. D'origine irakienne selon les médias, Moutar Moussana Madjid clamait son innocence. L'arrestation de Moutar Moussana Madjid, d'abord applaudie par les médias suédois, a ensuite été critiquée quand il est apparu que ce dernier avait un compte Facebook et ne cachait rien de ses allées et venues. La police a justifié son interpellation en évoquant de "bonnes raisons" de croire qu'il préparait un attentat. Les services de sécurité suédois (Sapö) ont relevé d'un échelon mercredi le niveau d'évaluation de la menace terroriste, à quatre sur une échelle de cinq, à la suite de renseignements suggérant la possibilité d'un attentat après les attaques du 13 novembre à Paris. "Il y a toujours des raisons de croire en des préparatifs de crimes terroristes", a déclaré le procureur Hans Ihrman dimanche, ajoutant que les investigations se poursuivaient. (Johan Ahlander; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • acharbi1 le dimanche 22 nov 2015 à 12:46

    Voilà encore un pays en pleine désintégration