La stratégie insidieuse des anti-IVG sur le net

le
1
Se présentant comme neutres et ressemblant à des sites officiels, des sites présentent l'IVG comme un acte douloureux et aux conséquences psychologiques irrévocables. Le gouvernement promet un site officiel.

Le ton est calme, enveloppant et rassurant. «Vous êtes perdue, et c'est normal». «Merci pour votre confiance, bravo pour votre courage à exprimer vos émotions.» Au téléphone, la voix chuchote et apaise. «Je suis là pour vous écouter, expliquez-moi de quoi vous avez peur.» Ces paroles émanent des conseillers bénévoles qui oeuvrent pour des sites comme écouteivg, ivg.net ou sos-bébé. Tous possèdent une ligne d'écoute et un service d'assistance par mail. Ils s'adressent aux femmes enceintes qui ne savent pas si elles veulent mener à terme leur grossesse. Ces sites apparaissent en haut de la liste quand la requête «IVG» est formulée sur Google. Un design neutre, des numéros verts, des descriptions comme «centre national d'écoute anonyme et gratuit» ou «centre ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 25 fév 2013 à 16:51

    De l'arnaque...Encore de l'arnaque...Toufours de l'arnaque...ON EST DANS UN MONDE D'ARNAQUE !!!...