La stratégie implacable de l'islamiste Morsi

le
0
DÉCRYPTAGE - Alors que le pays traverse une grave crise politique, le président égyptien a fait adopter, jeudi, un projet de Constitution à marche forcée, ce qui suscite la colère de l'opposition non-islamiste.

Mohammed Morsi prétend avoir pris les pleins pouvoirs en Égypte pour défendre la démocratie. Prenant de vitesse ses adversaires, le président élu en mai dernier vient de faire adopter un projet de Constitution à marche forcée. Ses coups de force à répétition ne visent-ils pas plutôt à mieux asseoir un régime islamiste aux mains des Frères musulmans?

Profitant de la trêve à Gaza, qui, grâce au bon vouloir de Barack Obama, lui a permis de redonner à l'Égypte tout son poids dans le conflit israélo-palestinien, le président Morsi a imposé par décret, le 22 novembre, son autorité absolue sur le pouvoir judiciaire. La mesure suscite la colère de l'opposition non-islamiste et constitue une nouvelle démonstration de la capacité de Mohammed Morsi à éte...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant