La stratégie des petits cailloux de Martine Aubry

le
3
L'ex-première secrétaire du PS, qui reste très populaire à gauche, a lancé dimanche une association. Elle en a profité pour lancer un avertissement au gouvernement sur le travail du dimanche.

Martine Aubry revient. Dimanche à Paris, la maire de Lille a discrètement lancé une association, baptisée «Renaissance», un think tank (ou plutôt une «coopérative d'idées», précise le député, Christian Paul) rassemblant des experts et des intellectuels. Étaient présents autour de l'ex-première secrétaire du PS, l'économiste Daniel Cohen, le sociologue Michel Wieviorka, le généticien Axel Kahn (qui s'était présenté sous l'étiquette PS à Paris aux législatives de 2012) ou encore la philosophe Fabienne Brugère, de même que plusieurs parlementaires socialistes proche de la maire de Lille, comme les députés Jean-Marc Germain et Christian Paul ou la sénatrice Laurence Rossignol. Deux ministres avaient également fait le déplacement: son amie Marylise Lebranchu (Fonction p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le lundi 2 déc 2013 à 13:28

    Elle, c'est moins les petits cailloux que les bons vieux parpaings... heureusement, elle avance en âge, sinon en sagesse.

  • LeRaleur le lundi 2 déc 2013 à 12:26

    Et un think-tank de plus, que ne vont-ils pas nous sortir, en plus de Terra Nova ?

  • M8252219 le lundi 2 déc 2013 à 11:53

    TOUS les artisans,commerçants,chefs d'entreprise,dirigeants d'entreprises et beaucoup de cadres travaillent le dimanche c'est indispensable.Et ils ont aussi une vie familiale et sociale.