La stratégie des militaires français au Mali

le
0
I NFOGRAPHIE - La France a pour ambition de sécuriser le nord du Mali. Des chars Leclerc pourraient être envoyés sur place.

De l'un de nos envoyés spéciaux

Les roues des blindés Sagaie écrasent les arbustes. La petite colonne de l'armée française quitte lentement l'aéroport de Sévaré. Quelques cen­taines de mètres et c'est la brousse. Le détachement n'ira pas loin. Sur un promontoire rocheux, cinq soldats maliens, autour d'une tente, regardent l'horizon. Sous l'ordre du capitaine, les Sagaie manœuvrent, cherchent des angles de tir pour parer une éventuelle mais improbable attaque. Il faut tout de même trouver des positions pour défendre l'aéroport, l'unique de la région, situé à plus de 700 km de Bamako.

En attaquant par surprise Konna, à 70 km de là, les islamistes avaient sans doute pour objectif de s'emparer de l'aéroport. Les Mirage ne leur ont pas laissé le loisir de mettre leur plan à exécution. «Sévaré est un verrou str...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant