La stratégie d'Habitat pour renouer avec la rentabilité

le
0
La Cafom, qui a racheté la marque de meubles en France, investit 20 millions d'euros sur cinq ans.

L'année 2012 devra être celle de la renaissance d'Habitat. «Nous avons prévu un an pour stabiliser la société et deux ans de plus pour la rendre rentable», explique Thierry Sonalier, président de l'enseigne depuis quatre mois.

La feuille de route fixée par la Cafom, qui a racheté les 38 magasins européens d'Habitat (27 en France, 6 en Espagne et 5 en Allemagne) - à l'exception de l'activité britannique - en juillet dernier, est précise. En 2014, le distributeur de meubles design anglais, qui a perdu 5 millions d'euros l'an dernier (pour un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros), devrait pouvoir fêter son cinquantenaire. Mais en faisant évoluer son modèle: «Nous allons revoir nos collections pour qu'elles soient plus adaptées aux goûts et besoins des consommateurs français et européens», prévoit Thierry Sonalier, qui vient d'engager le jeune designer français Pierre Favresse. Sous sa direction, de nombreux rayons seront élargis, comme la literie, l'uni

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant