La stévia fait grossir le marché des sucrettes

le
0
En France, un produit sur cinq est à base de cet édulcorant naturel, et non d'aspartame.

Le marché des édulcorants s'offre une cure de jeunesse avec l'arrivée de la stévia. Un an après l'autorisation en France de cet édulcorant naturel, ce marché longtemps atone a progressé de 22 %. Les édulcorants à base de stévia représentent un cinquième du marché, le reste est réalisé par des produits à l'aspartame.

Lancé en début d'année par Merisant, leader des édulcorants en France avec Canderel (près des deux tiers du marché), Pure Via s'est imposé sur ce nouveau segment en écoulant 1,2 million de produits. «La moitié des acheteurs de Pure Via sont de nouveaux consommateurs d'édulcorants», explique Hugues Pitre, directeur général Europe-Moyen-Orient de Merisant. Certains consommateurs s'étaient détournés de l'aspartame, parfois accusé d'être cancérigène.

La gamme Pure Via va s'élargir dans les jours prochains avec un format en morceaux, plus pratique pour sucrer le café. «Nous pouvons pour l'avenir envisager de nouveaux formats ou de nouve

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant