La start-up française Criteo lève 30 millions d'euros

le
0
Le champion français de la publicité ciblée va investir dans ses infrastructures et s'implanter en Chine.

Criteo garde son rythme de start-up. La société fondée en 2005 par des ingénieurs français a annoncé, ce mercredi matin, une levée de fonds de 30 millions d'euros menée par SoftBank Capital, très actif en Asie. C'est la quatrième fois depuis 2006 que Criteo, spécialiste reconnu dans le ciblage publicitaire sur Internet, ouvre son capital - encore détenu «significativement» par ses fondateurs et salariés.

Les trois premières levées de fonds avaient déjà permis d'injecter 17 millions d'euros dans l'essor international de la société. Ce nouvel apport d'argent frais va servir à financer les centres de calcul de Criteo et son développement en Asie, notamment en Chine. L'entreprise, qui ne comptait qu'une vingtaine de salariés en 2008, en fait travailler 700 aujourd'hui et compte en recruter 250 dans le monde cette année. Elle revendique un chiffre d'affaires de plus de 200 millions de dollars en 2011 avec une présence mondiale dans quinze pays et une trentaine de m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant