La star américaine de la cuisine grasse cachait son diabète

le
0
Présentatrice d'une émission culinaire à succès, Paula Deen a vanté pendant trois ans les mérites d'une cuisine très riche, dans un pays où le diabète ne cesse de croître.

Peu connue en France, Paula Deen est pourtant une star des fourneaux outre-Atlantique. Surnommée la «reine de la cuisine du sud», elle collectionne les succès avec plus de dix ans de shows télévisés, une quinzaine de livres de recettes et un restaurant en Georgie à son actif. Amoureuse de la cuisine à base de beurre, crèmes et fritures, Paula Deen est connue pour avoir créé le «Gooey Butter Cake» (gâteau gluant au beurre).

«The Lady» pouvait se réjouir d'un parcours sans faute jusqu'à ce qu'elle déclare sur la chaîne NBC, le 17 janvier 2012, qu'elle était atteinte d'un diabète de type II, une maladie qui touche la plupart du temps des personnes en situation de surpoids ou d'obésité. Diagnostiquée trois ans auparavant, cette bonne vivante de 65 ans avait préféré garder le silence sur son état de santé et poursuivre ses activités lucratives.

A l'annonce de la nouvelle, ses adversaires n'ont pas manqué de lui tomber dessus, comme Anthony Bourdain, à la tê

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant