«La stabilité, c'est ce qui compte en radio»

le
0
Le journaliste Nicolas Poincaré, qui rejoindra lundi la station Europe 1 pour animer la tranche 18h-20h, est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

La player a utiliser par défaut dans les articles du figaro.fr. maj1 brightcove.createExperiences();

Transfuge de France Info, Nicolas Poincaré a fait aujourd'hui ses adieux à la station publique du groupe Radio France, où il présentait la matinale depuis septembre 2009, pour prendre les commandes du 18h-20h d'Europe 1, une tranche essentielle pour l'information sur laquelle Europe 1 a rencontré des difficultés. Matinale, 18h-20h: mêmes enjeux? «Non, il n'y a pas photo, le prime-time de la radio, c'est le matin. Mais toute la radio marche sur trois pieds : matin, midi et soir. Donc, même si du point de vue de l'audience et de la publicité sur une radio commerciale, le matin compte plus, en réalité on ne peut pas, quand on est une radio comme Europe 1, ne pas avoir trois tranches fortes», estime Nicolas Poincaré. «Je me sens plus à l'aise dans le carrefour du soir car on y a beaucoup plus de temps. Le soir, on ramasse toute l'actualité de la journ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant