La souscription nationale, mode d'emploi

le
0
L'UMP, qui va être privée de près de 11 millions d'euros après l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, a appelé jeudi ses militants et sympathisants à la soutenir financièrement.

«L'UMP a besoin de vous! Votre don est vital.» Jean-François Copé, le président du parti, a lancé dès jeudi soir une «grande souscription nationale», après l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil constitutionnel. L'UMP, en proie à des difficultés financières depuis ses défaites à la présidentielle et aux législatives il y a un an, voit en plus s'ajouter à son ardoise onze millions d'euros. Le parti a jusqu'au 31 juillet, conformément à la décision des Sages, pour régulariser sa situation. Quelles sont les modalités d'une telle souscription? Qui peut donner? Y a-t-il des antécédents? Le Figaro fait le point.

o Les précédents

Alors que c'est une première pour l'UMP, ce procédé est utilisé rég...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant