La solution de DSK à la crise de la zone euro

le
1
Lors du Yalta European Strategy Forum, l'ancien directeur général du FMI a développé son idée d'un système alternatif aux eurobonds.

Malgré sa retraite forcée, l'ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, continue de réfléchir à une sortie de crise pour la zone euro. Lors du 9e Yalta European Strategy Forum, qui s'est déroulé en Ukraine ce week-end, l'économiste a proposé une nouvelle idée pour remédier à l'écart de taux d'intérêt payés par les États de la zone - 1,7% ce lundi pour les obligations allemandes à 10 ans, contre 5% en Italie, 5,8% en Espagne et 8% au Portugal.

Selon Les Echosce lundi, Dominique Srauss-Kahn a défendu l'idée d'un système alternatif aux eurobonds. Il propose que les pays, comme l'Allemagne et la France, qui s'acquittent de taux d'intérêt très faibles parce que les investisseurs y voient des valeurs plus sûres, «remettent au pot une partie de cet écart de taux», de telle sorte que la facture des pays dont la prime de risque est la plus élevée - l'Espagne et l'Italie par exemple - soit allégée. Les pays de la zone euro s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le lundi 17 sept 2012 à 15:19

    Bien sur, c'est ceux qui bossent qui payent. Tient voila une idée socialistes de génie. A non, les socialos francais le fond déja. Une belle brochette d'enc*leur. Ah , normal c'est Dominique Heu!!!