La Société générale vend sa filiale égyptienne

le
0
LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE VEND SA FILIALE ÉGYPTIENNE
LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE VEND SA FILIALE ÉGYPTIENNE

PARIS (Reuters) - La Société générale a annoncé mercredi la vente de sa participation de 77% dans sa filiale égyptienne National Société générale Bank à la banque qatari Qatar National Bank pour 1,97 milliard de dollars (environ 1,5 milliard d'euros).

La banque française indique dans un communiqué que la transaction se traduira par une plus-value nette de l'ordre de 350 millions d'euros dans ses comptes et qu'elle aura un impact positif de 30 points de base sur son ratio de fonds propres "core tier one".

L'opération devrait se conclure avant la fin du premier semestre 2013.

"Cela confirme qu'il n'y aura plus de questions sur la solvabilité de la Société générale pour 2013", souligne Alex Koagne, analyste chez Natixis. "Du coup, ce sont plutôt les questions sur un paiement du dividende en cash qui se posent."

Engagée depuis plus d'un an dans un plan de restructuration de ses activités afin de renforcer sa solvabilité financière, la SocGen avait indiqué fin août être entrée en discussions avec la banque qatari en vue de lui céder sa filiale égyptienne. (voir

La banque a déjà vendu sa filiale de gestion américain TCW au début du mois d'août ainsi que sa filiale grecque Geniki à la mi-octobre. et

Matthieu Protard et Lionel Laurent, avec Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux